Attaché à un piquet, un talibé meurt dans un incendie

Le marabout M. Soumaré, établi à Darou Mousty, devra trouver de bons arguments pour se tirer d’affaire. Poursuivi pour homicide involontaire, il est en détention depuis lundi dernier à la prison de Diourbel. Il est accusé d’avoir livré à la mort un de ses talibés.

Ce dernier, la dizaine, fugueur récidiviste, lui avait été confié par un de ses amis, marabout comme lui. Il devait le remettre sur le droit chemin.

Pour ce faire, il emploie la méthode forte. Il attache son disciple à un piquet et l’enferme dans une pièce au toit de paille. Le talibé passera 15 jours sur place.

Le 30 décembre, en fin de matinée, le marabout s’absente. Un incendie de déclare dans la pièce où son disciple est fait prisonnier. Les flammes se propagent et font céder le toit, qui tombe sur l’enfant. Ce dernier meurt calciné.

Les sapeurs pompiers récupéreront la dépouille avant de la déposer à la morgue du centre de santé de la localité. Le jeune talibé a été inhumé à Touba.

Le même jour, le maître coranique est arrêté et déféré au parquet. Le procureur l’a placé sous mandat de dépôt. Il attend d’être fixé sur son sort à la prison de Diourbel.

(Source : L’Observateur)

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site