Share

Ballon d’or africain 2016 : Jour J pour Sadio Mané

La Caf désigne ce jeudi le Ballon d’or africain 2016. Le trophée ira au Sénégalais Sadio Mané ou à l’Algérien Riyad Mahrez ou encore au Gabonais Pierre Emerick Aubameyang. Le trio occupe le podium final monté grâce aux votes des sélectionneurs, des directeurs techniques et d’un groupe d’experts et de représentants des médias.

Étincelant la saison dernière avec Southampton (11 buts), le Lion scintille cette saison avec Liverpool, qui l’a recruté l’été dernier pour 23 milliards de francs CFA. En 19 matches de Premier League, il a marqué à 9 reprises.

Il est à seulement trois unités de son total de la saison dernière. Avec encore une moitié devant lui, il est bien lancé pour battre son record de buts marqués dans le championnat anglais. Ce, malgré la parenthèse de la Can, qui se déroule au Gabon du 14 janvier au 5 février prochain.

Sadio Mané suivra-t-il les pas d’El Hadji Diouf (vainqueur 2 fois), seul Sénégalais à avoir été sacré Ballon d’or africain. Sa cote est montée en flèche ces deux dernières années, mais il est confronté, pour l’édition 2016, à une redoutable concurrence.

Mahrez (Leicester) paraît irrésistible. Champion d’Angleterre la saison passée, auréolé, dans la foulée, du titre de meilleur joueur de Premier League (17 buts, 11 passes) et inscrit dans le Top 10 du Ballon d’or France Football (FF), l’Algérien est le favori incontestable de la course.

Il y a ensuite Aubameyang, le tenant du titre. Symbole de régularité avec Dortmund, le Gabonais a terminé 11e du Ballon d’or FF.

La Caf désigne ce jeudi le Ballon d’or africain 2016. Le trophée ira au Sénégalais Sadio Mané ou à l’Algérien Riyad Mahrez ou encore au Gabonais Pierre Emerick Aubameyang. Le trio occupe le podium final monté grâce aux votes des sélectionneurs, des directeurs techniques et d’un groupe d’experts et de représentants des médias.

Étincelant la saison dernière avec Southampton (11 buts), le Lion scintille cette saison avec Liverpool, qui l’a recruté l’été dernier pour 23 milliards de francs CFA. En 19 matches de Premier League, il a marqué à 9 reprises.

Il est à seulement trois unités de son total de la saison dernière. Avec encore une moitié devant lui, il est bien lancé pour battre son record de buts marqués dans le championnat anglais. Ce, malgré la parenthèse de la Can, qui se déroule au Gabon du 14 janvier au 5 février prochain.

Sadio Mané suivra-t-il les pas d’El Hadji Diouf (vainqueur 2 fois), seul Sénégalais à avoir été sacré Ballon d’or africain. Sa cote est montée en flèche ces deux dernières années, mais il est confronté, pour l’édition 2016, à une redoutable concurrence.

Mahrez (Leicester) paraît irrésistible. Champion d’Angleterre la saison passée, auréolé, dans la foulée, du titre de meilleur joueur de Premier League (17 buts, 11 passes) et inscrit dans le Top 10 du Ballon d’or France Football (FF), l’Algérien est le favori incontestable de la course.

Il y a ensuite Aubameyang, le tenant du titre. Symbole de régularité avec Dortmund, le Gabonais a terminé 11e du Ballon d’or FF.

Une rude concurrence pour Sadio Mané. Qui, de l’avis d’un commentateur réputé de Canal+, reste « un Ballon d’or en puissance ».
Seneweb

 

Leave a Comment